La main verte


On a tous un incroyable talent, le mien c’est de réussir à faire crever même un ficus.

A mon passage les végétaux s’inclinent, c’est assez flatteur sur le moment, jusqu’à ce que je me rende compte qu’ils viennent juste de rendre leur dernier souffle.

C’est dommage, j’aurais adoré être de celles qui parlent à leurs plantes. Je l’ai fait, pendant une période de 2 semaines, sous les yeux admiratifs de ma fille. L’expérience consistait à planter des lentilles dans du coton humide dans deux pots différents, à insulter le premier (baptisé Nounouille) et à inonder d’amour le 2eme, Prunelle. Le résultat, je vous le donne en 1000, Prunelle est restée lentille, pendant que cet enculé de Nounouille devenait fleur exotique.

Pour mon Noël il y a deux ans j’ai eu un cactus, parce que j’avais vu sur Instagram que c’était ce qu’il fallait avoir dans le salon. Pas de risque qu’il crève, m’avait assuré mon beau père, et il avait raison. Il n’a eu cesse de grandir, et deux testicules lui ont poussé (à mon cactus, pas à mon beau père).

Désormais, dans notre salon, règne en maître Rocco, le cactus le moins Instagramable du monde.

Je n’ai donc pas un mais deux incroyables talents : faire crever les ficus, et pousser des couilles aux cactus.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s