On a tous un boulet qui sommeille (ou pas) en nous

Vous le savez, j’aime pas les gens qui font des fautes de français.

Mais il y a un truc qui est encore pire que les fautes, c’est les questions cons. Le plus pire c’est qu’on les dit tous. Par réflexe ou pas politesse, mais c’est toujours très con.

Les questions du genre…

En croisant en boîte un pote (qui dorénavant n’en sera plus un)
Lui : Tiens qu’est-ce que tu fais là ?
Moi : Bah comme toi tu vois je viens faire une partie d’échecs.

Lors de retrouvailles impromptues
Lui : Qu’est-ce que tu racontes ?
Moi : Ecoute je sais pas ! La belle au bois dormant ? Ou le petit prince si tu préfères, mais je te préviens c’est plus long.

Le jour où vous avez décroché votre bac
Eux : Alors, t’es contente ?
Vous : Oh non ça me fait chier mais t’as pas idée. Je vais essayer de me renseigner pour savoir si je peux le repasser et le rater

Ou récemment, face à ma sœur en pleine rage de dents
Ma sœur : J’arriverai pas à avoir un rendez-vous avant un moment. Je vais demander à la mère de Cécile si elle peut pas me prendre en urgence.
Moi : elle est dentiste ?
Ma (pute de) sœur : non non, elle bosse dans l’immobilier.

Kmille, en mode comme-quoi-vous-voyez,-ça-arrive-aux-meilleurs.

%d blogueurs aiment cette page :