Elections ? Dans le fion !

Hier je voulais voter et pour la première fois je savais pour qui.

Je me suis dirigée d’un pas léger et gracieux vers le bureau de vote, carte d’électeur à la main.

Presque parfait quoi, sauf que pas de carte d’identité. Et même pas un petit permis de conduire qui traîne, faute à un transfert de sac récent.

Ils ont même pas voulu de ma carte de fidélité Marionnaud.

Ah je vous jure le système français manque cruellement de souplesse.

kmille, en mode et-ma-carte-12-25-non-plus ?

%d blogueurs aiment cette page :