Je fais souvent ce rêve, étrange et pénétrant

Cette nuit c’était bizarre. J’ai rêvé que je me rendais compte en catastrophe que mes exams arrivaient dans quelques semaines, et que ça faisait 15 mois (durée depuis laquelle je travaille) que je n’avais pas ouvert un bouquin.

Je me disais : « Mais qu’est-ce que t’as cru ma pauvre fille ? Que t’étais dispensée de bosser comme tout le monde ? »

Ca m’a fait les mêmes symptômes que dans la vraie vie, et qui m’ont fait faire un petit voyage dans le temps à l’époque de ma prépa, de ma fac et de mon école, où j’arrivais et que mes « camarades de classe » avaient la grande indélicatesse de m’apprendre qu’on avait un partiel ou un oral dans les 5 minutes qui suivaient : gorge qui se serre de stress, ventre qui remonte d’angoisse, bras qui tombent de désespoir.

Ca laisse des drôles de souvenirs l’école…

C’est comme, je sais pas vous, mais moi je cauchemarde souvent que j’arrive en chaussons à l’école, ou même en pyjama.

C’est quand même curieux ce rêve, et bizarre aussi l’angoisse qui va avec.

Déjà, il aurait quand même fallu y aller pour que notre mère, notre père ou les deux ne s’aperçoivent pas qu’on était dans la tenue adéquate.

Puis faut dire aussi qu’à cet âge là on avait quand même pas grand chose à penser : alors si on avait oublié de s’habiller, il y aurait quand même eu une impression rodante de devoir non accompli du genre « Je sais pas quoi mais je crois bien que j’ai oublié quelque chose. »

Et là, je vois mal les parents répondre, alors que vous leur posez la question munie de vos chaussons à tête de panda ou de votre pyjama Polly Pocket ou Superman : « Non, chéri(e) je vois pas… Tu t’es lavé les dents ? »

C’est pas que je veuille tout rationaliser mais bon quand même, déjà les chances étaient maigres pour débarquer dans la classe en tenue de nuit.

Et si jamais ça avait QUAND MEME été le cas, est-ce que ça aurait VRAIMENT été la mort, comme on en a l’impression quand on rêve ?

Réciproquement, l’autre jour mon père a rêvé qu’il se baladait nu dans la rue : il était juste un peu gêné, et avait hâte de rentrer chez lui.

Moi quand j’étais petite j’allais à la maternelle sans culotte, pour qu’on me donne des culottes Barbies dessinées dessus.

Kmille, en mode oui-parce-que-ma-maman-trouvait-ça-très-ordinaire.

%d blogueurs aiment cette page :