Modèle de lettre de condoléance de rupture

Votre meilleure amie, votre soeur ou votre cousine vient de se faire planter ? Vous ne savez pas quoi lui dire mais vous avez envie de lui dire ? Pour toi public, un petit coup de pouce. Copie-colle ce mail de mon cousin Ghislain qui m’a bien fait poiler et que bordel à queue c’était quand même pas gagné.

« Salut ma Camillonnette,
Tout d’abord un conseil sanitaire de prudence : ne pleure pas trop tu ne pourras plus faire pipi, ce qui risque de boucher ton urètre et à terme de la faire exploser, défigurant du même coup dans ta chatoyante chatte. (je ne sais si « défigurer » est le bon mot)
Par ailleurs je te trouve très égoïste.
Ok tu es seule mais tu as la chance de manger à ta faim et de faire caca dans des chiottes propres et non sur des décharges de cadavres comme ils font en afrique (si si ils font ça). Réjouis toi donc de cette vie que beaucoup t’envient.

… J’ai toujours révé de réconforter qq’un avec un argumentaire aussi con que celui-ci, tu seras dc mon cobaye. Je me dis que je risque pas grand chose tu peux pas vraiment etre plus triste dc la seule chose que ca peut faire c’est soit rajouter de la tristesse, t’es plus à ca près, soit te faire un peu sourire ce qui sera gagné. (je t’imagine sourire ca doit pas etre top a voir. Une peau blanchatre pour ne pas dire blème, avec une jolie pigmentation rouge autour des yeux, du rimel sur la joue gauche et une petite bulle de morve sur la narine droite, que tu essuyes avec l’un des mouchoirs glissé dans ta paume enfouie dans un gros pull puisque bien évidemment tu as froid depuis que c’est fini..)

Bon alors je vais essayer de trouver des phrases qui réconforte :
Tu sais c’est pas fini a cause de ton physique. Ne rejette pas ton corps a cause de ça… ton haleine est peut etre en cause.. euh non je vais pas dire ca
Tu sais il y a des gens très heureux même s’ils sont seuls.
Tu sais j’ai un pote qu’a une grosse teub et des veines sur les bras, il te blanchirait bien les parois..
Bon en fait je ne trouve pas de phrases réconfortantes. Je ne crois qu’en la vérité : Tu vas en chier pdt un peu de temps, et après ça ira mieux. Au début tu ne penseras qu’a ca, ne parleras que de ça et peu à peu ca va se tasser. le soleil va redevenir jaune a tes yeux, le pinard va redevenir un plaisir et non plus un besoin, bref tu vas retrouver tout ce qui fais que tu kiffais la vie y a encore qq jours ! Ca prendra le temps qu’il faut mais ca va passer.
(Je précise que ces 3 lignes ne contiennent pas de blagues ni d’ironie.)

En tt cas ma Camille si t’as envie de prendre un pot, de faire du macramé ou de me couper les ongles : appelle et on se fait un truc. Un dèj, un pot, un diner, Ca change les idées et puis moi égoistement ca me fera plaisir de te voir !

Bon courage ma p’tite cousine.

Sors couverte (euh non c’est pas ce que je voulais dire.. !)

J’pense à toi, je sais que ca te fais une belle jambe mais c’est vrai.
N’oublie pas que Jésus t’aime.

Gregre »

Ps : merci pour vos messages téléphoniques, je n’ai pas décroché mais le coeur y était

%d blogueurs aiment cette page :