Quand j’étais petite je n’étais pas grande…

… Je montrais mon c…à tous les passants. Non, c’est pas vrai, j’étais une petite fille bien élevée (avec la coupe au carré et le serre-tête en velours). Par contre, j’étais pas maligne. J’ai par exemple cru pendant des années que… …

…  Quand j’entendais à la radio un chanteur, il était installé avec son groupe dans le studio, et qu’il remballait ses affaires après la chanson. (Même que je me disais les studios ils doivent tous être dans le même village de Paris parce que « des fois » on entend le même groupe sur deux radios à 5 secondes d’intervalles.)

… En même temps qu’ils chantaient, il y avait des sous qui tombaient dans un gobelet en fonction du nombre d’auditeurs. Bah oui j’avais demandé à ma maman s’ils étaient payés pour chanter à la radio, elle m’avait dit qu’il y avait des droits d’auteur qui tombaient.

… Pour trouver un travail, on recevait un formulaire et qu’on devait cocher la case du travail qu’on voulait. Je me disais que les chômeurs et les SDF étaient vraiment feignants de même pas cocher de case.

… Que les gens dans la télé pouvaient me voir aussi : une fois Dorothée (celle du Club Dorothée) a reçu un coup de fil d’une Camille sur le plateau, et elle disait « Camille ? allo ? Tu es là je ne t’entends pas » Moi je ne voulais pas passer à la télé alors je me suis cachée derrière le canapé jusqu’à la fin de l’émission. (et Dieu sait que ça peut être long une émission du Club Dorothée)

… Les papas forts avaient des filles. C’est mon papa qui me l’a toujours dit. Question d’hormones pensais-je jusqu’à très récemment. La vérité c’est que mon papa a eu 4 filles. 

… Qu’on ne faisait l’amour que pour avoir des enfants . Je disais même à mes parents « moi quand je serais grande j’irais faire l’amour en 5 minutes et après je partirai en courant de la chambre tellement j’aurais trop la honte ».
Finalement j’avais pas vraiment tort, Ca ne dure pas (toujours) 5 minutes, mais il m’arrive encore de partir en courant de la chambre tellement j’ai trop la honte.

Kmille, en mode par-contre-j’ai-jamais-cru-au-Pere-Noel-fait-quand-meme-faut-pas-charrier

%d blogueurs aiment cette page :