Comment (ne pas) arrêter de fumer en une leçon

Je fume trop. Beaucoup trop même. Surtout quand je prends un café.

Du coup, quand j’ai voulu diminuer, j’ai eu une idée de génie : puisque c’était ces cigarettes qui étaient les plus agréables (les autres c’était juste par mécanisme pensais-je), c’était décidé : je ne fumerais QUE quand je prends un café.

Bizarrement et incidieusement, j’ai bu beaucoup plus de cafés. AUjourd’hui, je fume 15 cigaretteset je bois 15 cafés par jour. 

Résultat : je ne suis plus accro à la cigarette. Je suis accro au café aussi.

Kmille, en mode intoxiquée

%d blogueurs aiment cette page :